Infolettre
 

PRIX ET JURY 2013

PRIX

Louve d'or présentée par Québecor


  • HELI d’Amat Escalante

    Meilleur long métrage de la Compétition internationale (15 000 $ en argent remis par Québecor)

     

Prix spécial du Jury (Compétition Internationale)


  • IN BLOOM de Nana Ekvtimishvili et Simon Gross

     

Prix de l’innovation Daniel Langlois


  • MISS VIOLENCE d’Alexandros Avranas

    L'œuvre de la Compétition internationale qui se sera démarquée par son audace esthétique, son utilisation créative des nouvelles technologies et sa capacité innovante à aborder un sujet sensible.

     

Prix d’interprétation (Compétition Internationale)


  • Samantha Castillo dans PELO MALO de Mariana Rondón

    Meilleure performance d’acteur ou d’actrice de la Compétition internationale

     

Mention spéciale (Compétition Internationale)

Prix de l’AQCC (Association Québécoise des Critiques de Cinéma)


  • L’ESCALE de Kaveh Bakhtiari

    Meilleur long métrage de la Compétition internationale

     

Grand Prix Focus présenté par Air France


  • GERONTOPHILIA de Bruce Labruce

    Meilleur long métrage de la section Focus (5 000 $ en argent et 2 billets d'avion remis par Air France)

     

Prix spécial du Jury (Focus Québec/Canada)

Prix d’interprétation (Focus Québec/Canada)


  • Isaka Sawadogo dans DIEGO STAR de Frédérick Pelletier

    Meilleure performance d’acteur ou d’actrice de la section Focus

     

Prix du Public Temps Ø - Présenté par TFO

COURTS MÉTRAGES - Loup argenté


  • MILLE SOLEILS de Mati Diop

    Meilleur court métrage de la Compétition internationale

     

Grand Prix Focus court métrage présenté par Post-Moderne



  • Meilleur court métrage canadien de la section Focus Québec/Canada (5 000 $ en argent et 10 000 $ en services de post-production remis par Post-Moderne)

     

Prix créativité présenté par Matv


  • MALODY de Phillip Barker

    Remis à un court métrage de la section Focus Québec / Canada pour l’œuvre la plus originale (1 000 $ en argent remis par MAtv)

     

FNC LAB - Prix innovation FNC Lab – OEuvres interactives / Projets web


  • JOURNAL D’UNE INSOMNIE COLLECTIVE de Guillaume Braun, Bruno Choinière, Thibaut Duverneix et Philippe Lambert

    Remis à l’oeuvre la plus innovatrice destinée aux nouvelles plateformes (1 000 $ en argent)

     

Mention spéciale FNC Lab – OEuvres interactives / Projets web

  •  

 

 

JURY

Sélection internationale


  • Louise Archambaud
    Scénariste et réalisatrice, Louise Archambault s’est fait remarquée par le film Atomic Saké qui fait le tour du monde et remporte entre autres le Jutra du meilleur court métrage. Son film Familia obtient plusieurs ventes et prix internationaux, dont meilleur premier long métrage canadien au TIFF et le Genie remis à une première oeuvre. Cette année, en plus de réaliser des épisodes de la série télé La Galère diffusée à Radio-Canada, Louise lance son film Gabrielle au festival de Locarno (prix du public).

     


  • Violette Chauveau
    Diplômée du Conservatoire d’Art dramatique de Montréal, Violette Chauveau a joué dans plus d’une soixantaine de pièces de théâtre. Ses rôles lui ont valu plusieurs nominations ainsi que le prix AQCT pour son rôle dans Une vie pour deux d’Evelyne de la Chenelière. À la télévision, elle est apparue entre autres dans C.A., 19-2, les BougonMirador, Au nom de la loi et La Galère. On l’a aussi vu dans des films tels que Les 3 p’tits cochons (2007), L’âge des ténèbres (2007), Karaoké Dreams(2011) et Laurence Anyways (2012). Nous la retrouverons en 2014 dans le nouveau film de Podz,Miraculum.

     


  • Pierre Even
    En 2009, Pierre Even fonde avec Marie-Claude Poulin Item 7 qui oeuvre à la production de longs métrages fiction porteurs d’une signature cinématographique forte et originale. Café de Flore de Jean-Marc Vallée, Rebelle de Kim Nguyen, Une vie qui commence de Michel Monty jalonnent déjà le parcours de la société qui sortira dans les mois à venir Meetings with a Young Poet de Rudy Barichello, Miraculum de Podz et Ghost(s) de Stéphane Lapointe.

     


  • Robert Gray
    Robert Gray est le premier sous-titreur de longs métrages au Canada. Sa maîtrise de l’anglais, du français et de l’allemand ainsi que ses connaissances du cinéma mondial ont fait de lui un animateur réputé de conférences de presse et de débats à Cannes, Rotterdam, Berlin et Toronto. Depuis de nombreuses années, il est le traducteur de choix de Catherine Breillat et des frères Dardenne. Il travaille avec Michael Haneke à Cannes, en tournage et aux Oscars depuis bientôt 25 ans, et a accompagné Ulrich Seidl aux premières de sa trilogie Paradis à Cannes, Venise et Berlin.

     


  • Daniel Grou (PODZ)
    Qu’ont en commun 19-2, C.A., Les BougonC’est aussi ça la vie !, Minuit, le soir, Au nom de la loi et 3X rien ? En plus d’avoir remporté un vif succès, toutes ces séries télé portent la signature de Daniel Grou alias Podz. En 2008, Podz a tourné son premier long métrage intitulé Les 7 jours du Talion. Ont suivis 10 1/2 et L’affaire Dumont. Podz travaille présentement au montage de son 4e long métrage Miraculum.

AQCC


  • Serge Abiaad
    Doctorant en cinéma, Serge Abiaad est enseignant aux niveaux universitaire et collégial, critique, auteur, DJ et programmateur. Il écrit pour la revue de cinéma 24 Images dont il est membre du comité de rédaction et collabore à la revue électronique Hors Champ. Animateur du ciné-club hebdomadaire de LaBanque il est aussi membre du comité de présélection des RIDM. Il a siégé sur les jurys de Fantasia, RVCQ, FFM. Le FNC est son grand chelem. Son livre sur Tarkovski paraitra cet automne.

     


  • Luc Chaput
    Diplômé de l’Institut d’Études politiques de Paris où Luc Chaput devint aussi un cinéphile féru de nombreuses cinématographies nationales, il est membre du comité de rédaction de Séquences qui est la troisième plus vieille revue francophone de cinéma au monde. Il y tient entre autres une chronique « Salut l’artiste » rendant hommage aussi bien aux notables qu’aux sans-grades qui participent à la création de cet art en mouvement. Il est aussi depuis de nombreuses années secrétaire-trésorier de l’AQCC qui fête cet automne son 40e anniversaire.

     


  • Nicolas Gendron
    Nicolas Gendron est collaborateur et critique de cinéma pour la revue Ciné-Bulles depuis 2006, en plus de faire partie de son comité de rédaction. Au fil des ans, ses textes lui ont valu un prix d’excellence de la SODEP et deux prix de jeune critique, qui l’ont mené au Festival d’Avignon puis au Festival de Cannes. Il est aussi chroniqueur cinéma sur les ondes de CIBL 101,5 FM, au sein de l’équipe du Quartier Général.

FOCUS

 


  • Sophie Bourdon
    Après des débuts en publicité, Sophie Bourdon se tourne vers le cinéma et devient exportatrice de films, notamment pour MK2 où elle travaille avec Chabrol, Kieslowski, Makhmalbaf, Kiarostami, Haneke et L. Kerrigan. En 2000, elle rejoint ACE et, pendant 11 ans, se consacre à soutenir la nouvelle génération de producteurs indépendants et leurs auteurs et y développe un réseau international de producteurs solidaires. Maintenant installée en Suisse, elle organise des ateliers et conférences pour des festivals et organismes de formation comme Locarno et FOCAL.

     


  • Georges Goldenstern
    Après avoir créé et dirigé la filiale Arte France Cinéma cinéma pendant 15 ans, Georges Goldenstern dirige la Cinéfondation qui soutient les nouveaux talents dans le cadre de ses 3 missions actuelles : la sélection (4 programmes de films d’école du monde entier d’1h30 chacun en sélection officielle à Cannes), la résidence (2 fois par an 6 réalisateurs sont choisis pour écrire leur scénario de premier ou deuxième film pendant 4 mois et demi à Paris) et l’atelier (15 projets écrits et ayant acquis 20 % du financement sont invités à Cannes pour leur permettre de trouver les financements complémentaires). 

  • Vanja Kaludjercic
    Née en Croatie, Vanja Kaludercic programme depuis six ans le volet courts métrages du Sarajevo Film Festival. Après avoir fait ses premières armes au Festival de films de Motovun, dans son pays natal, elle a participé à l’organisation de plusieurs autres événements cinématographiques à Zagreb, notamment le Human Rights Film Festival, la conférence ZagrebDox Pro et l’Animafest. Actuellement à la tête de Paris Project, un programme du Cinéma Paris, elle administre aussi la section industrie du Festival de cinéma européen des Arcs, en France.

     


  • Michel La Veaux
    Depuis plus de vingt cinq ans, Michel La veaux signe les images de films autant documentaires que de fictions. Son regard sensible et sa volonté de faire des images signifiantes, font de lui un directeur de la photographie reconnu pour son apport créatif tout aussi bien sur la scène nationale que internationale. Au cours de sa carrière, Michel La Veaux s’associe à plusieurs réalisateurs avec lesquels il entretient une relation de collaborateur de premier plan dans leur continuité de leur cinéma.

     


  • Sébastien Pilote
    Sébastien Pilote vit au Saguenay. Son premier film Dust Bowl Ha ! Ha ! (2007) est sélectionné à Locarno et à Toronto. Il reçoit le prix de l’Association québécoise des critiques de cinéma. Son premier long métrage, Le vendeur (2011), en compétition à Sundance, est récipiendaire de trois prix de la FIPRESCI (Turin, Mannheim et San Francisco). Il tourne ensuite Le démantèlement (2013). Le film est présenté à La Semaine de la critique à Cannes où il remporte le prix SACD pour le meilleur scénario.

COURTS COMPÉTITION INTERNATIONALE


  • Mélissa Bouchard
    Directrice de la programmation du Festival REGARD sur le court métrage, Mélissa Bouchard fut d’abord remarquée comme cinéaste en 2003, au festival Vidéaste Recherché(e)s. Alors que sa passion pour le court s’exprime davantage par la diffusion, son parcours l’amène à signer notamment la programmation du Festival de courts métrages Images en Vues en 2006. Elle coordonne aussi La Longue Nuit du Court au Saguenay puis la diffusion chez Vidéo Femmes, avant de se poser à Saguenay enjanvier 2010. À travers REGARD, elle continue à s’impliquer auprès des cinéastes locaux et nationaux dans la création de nouvelles opportunités de diffusion.

     


  • Ève Duranceau
    Diplômée du CADM en 2000, Eve Duranceau a travaillé entre autre sous la direction de André Turpin, Catherine Martin, Olivier Godin, Sylvain Archambault, Sébastien Rose et Denis Villeneuve. Son premier rôle titre lui est offert par Denis Côté dans Elle veut le chaos. Chloé Robichaud lui offre en 2011 le rôle titre du court métrage Chef de meute puis celui de la Fanny dans Sarah préfère la course, tous deux retenus en compétition à Cannes. Au théâtre, elle tourne en France et au Québec avec la pièce Éclats et autres libertés du Théâtre Le Clou.

     


  • Scott Miller Berry
    Au cours des 15 dernières années, Scott Miller Berry a travaillé pour plusieurs organisations et collectifs d’artistes locaux. Il est le directeur général du Images Festival de Toronto, institution pour laquelle il a réalisé de nombreux projets, parcours guidés et publications depuis 2001. Titulaire d’une maîtrise de la New School For Social Research de New York, il siège au Boards Of The Media Arts Network Of Ontario et à la National Independant Media Arts Alliance, tout en poursuivant son travail de programmateur et de cinéaste indépendant.

COURTS FOCUS


  • Jukka-Pekka Laakso
    Jukka-Pekka Laakso dirige le Tampere Film Festival, dont il participe à la programmation et à la sélection depuis 2000. Dans le cadre de ses fonctions de directeur de festival, il partage les tâches de planification stratégique et de programmation avec un codirecteur. Il est aussi directeur administratif du Pirkanmaa Film Centre, un centre cinématographique situé à Tampere. Cet organisme sans but lucratif exploite une salle de cinéma de répertoire, distribue des films en Finlande et collabore activement avec le milieu de l’enseignement médiatique. Il est également membre du National Film Council of Finland and European Film Academy.

     


  • Ralph Mckay
    Créateur du volet cinématographique du Musée des Beaux-Arts de Houston, Ralph McKay en a assuré la programmation de 1976 à 1989. En août 1989, il s’est installé à New York pour devenir programmateur d’Anthology Film Archives puis est rentré au Texas en 2004 pour diriger Cinematexas. Il est aujourd’hui conseiller de programme pour le Festival international du film de Rotterdam, directeur de Sixpack Film Americas, guideconférencier du musée Chinati Foundation et coordonnateur de TAAK Art Akademie.

     


  • Samuel Prat
    Samuel Prat est originaire de Normandie. Il a longtemps été tourneur de groupes musicaux. Depuis 2000, il est coordinateur général de l’association Off qui organise le festival Off-Courts à Trouville-sur-Mer. OFF-COURTS est une rencontre France-Québec autour du court qui outre le fait d’être un lieu de diffusion se veut une plate-forme de création transatlantique (cinema, vidéo, peinture, musique, photos...).

FNC LAB


  • Mylène Chollet
    Mylène Chollet a à ce jour collaboré à plus d’une trentaine de projets cinématographiques et numériques, d’abord à titre de productrice au développement pour le cinéma (In Extremis Images, micro_scope) puis comme scénariste, directrice de création et conceptrice multiplateforme. À ce titre, elle élabore certains des premiers projets convergents au Québec (Anamorphoses, Inuk) avant de  articiper au développement du Père Noël Portable, pionnière des expériences immersives personnalisées. Elle oeuvre également comme scénariste et conseillère à la scénarisation au cinéma.

     


  • Matthieu Dugal
    Diplômé en sciences politiques et en journalisme, Matthieu Dugal a été journaliste pigiste pour Le Devoir, Voir Québec, animateur à TV5 en plus d’avoir tenu la barre de l’émission Méchant Contraste à Télé-Québec. Il anime actuellement l’émission de culture numérique La Sphère à Ici Radio-Canada Première en plus de co-animer l’émission ARTVstudio sur ARTV, chaîne où il collabore à l’émission Lire. Il tient depuis 1 an une chronique hebdomadaire sur les nouvelles technologies dans le journal Le Soleil à Québec.

     


  • Antoine Le Bos
    Après une première vie de marin et un doctorat de philosophie, Antoine Le Bos intègre le CEEA à Paris. Il devient scénariste pour le cinéma et la télévision et metteur en scène de projets expérimentaux, comme Parties et Compulsion, parmi les toutes premières expériences de cinéma interactif, co-produites par Arte en 1999 et Le Centre Pompidou en 2001. Depuis 2007, il est directeur artistique du Groupe Ouest en Bretagne, « Film Lab » dédié au coaching de cinéastes émergents et à la recherche mêlant narration et nouvelles technologies appliquées à l’image et au son. Il est co-fondateur du Cross Channel Film Lab, créé avec la Grande-Bretagne.