Infolettre
 

PRIX ET JURY 2012

SÉLECTION INTERNATIONALE


Louve d’or présentée par Québecor
Meilleur long métrage issu de la Sélection internationale (15 000 $ en argent remis par Québecor)
ICI ET LA-BAS
(AQUI Y ALLA) de Antonio Méndez Esparza

 


Prix d’interprétation
Meilleure performance d’acteur ou d'actrice dans l’ensemble des films de la Sélection internationale
ALICE DE LENCQUESAING pour LA TÊTE LA PREMIÈRE de Amelie van Elmbt


 


Prix de l’AQCC (Association Québécoise des Critiques de Cinéma)
Meilleur long métrage de la Sélection internationale

ex aequo

BOY EATING THE BIRD'S FOOD, Ektoras Lygizos
et SUDOESTE, Eduardo Nunes 

 

 

Prix de l’innovation - Daniel Langlois

Oeuvre de la Sélection internationale qui se démarque par son audace esthétique, son utilisation créative des nouvelles technologies et sa capacité innovante à aborder un sujet sensible.
BLANCANIEVES, Pablo Berger

 

FOCUS


Grand Prix Focus présenté par Air France
Meilleur long métrage issu de la section Focus (5000 $ en argent et 2500 $ en billets d'avion remis par Air France)
STORIES WE TELL, Sarah Polley

 

 

TEMPS ø

 

Prix du public Temps ø
LES ENFANTS LOUPS, Mamoru Hosoda

 

 

COURTS MÉTRAGES


Loup argenté présenté par TFO
Meilleur court métrage de la Sélection internationale (5000 $ en argent remis par TFO)
SOLO, Mariana Gaivão

 

 

Grand Prix Focus présenté par Bell Media’s bravoFACT - Foundation to Assist Canadian Talent
Meilleur court métrage canadien de la section Focus (5000 $ en argent remis par Bell Media’s bravoFACT - Foundation to Assist Canadian Talent)
LA BOUTIQUE DE FORGE, Olivier Godin 

 

 

 

FNC LAB

 

Prix Innovation - Oeuvres interactives/ projets web
Remis à l'oeuvre la plus innovatrice destinée aux nouvelles plateformes (1000 $ en argent)
BEAR 71, Jeremy Mendes et Leanne Allison

 

 

MENTION HONORIFIQUE


Suite  à  la  projection  du  film CASTING  BY de Tom Donahue (États-Unis,  2012) sur la vie de la directrice de  casting Marion  Dougherty, qui n'a  jamais reçu d'Oscar (car il n'y en a pas dans cette catégorie), le FNC a décidé de remettre une mention honorifique aux

membres de l’Association des Directeurs de Casting du Québec (ADCQ) pour souligner

leur apport au cinéma.

 

 

 


JURY

Sélection internationale


  • Luc Bourdon

     

    Réalisateur, vidéaste, enseignant, Luc Bourdon connaît bien le FNC pour y avoir été maintes fois sélectionné, notamment avec The Story of Feniks and Abdullah en 1988 (Prix de la meilleure vidéo) et La mémoire des anges en 2008 (Prix du meilleur long métrage canadien). Ses documentaires pour la télévision De la parole aux actes (2000), Le Québec vu par… (2004), La grande Bibliothèque (2005), Classes de maîtres (2008) ou Un musée dans la ville (2011) font une place prépondérante à l’Histoire et aux arts.

     


  • Robert Daudelin

     

    Directeur de la Cinémathèque québécoise de 1972 à 2002, secrétaire général de la Fédération internationale des Archives du film (1979-1985), puis son président (1989-1995), Robert Daudelin est actuellement membre du comité de rédaction de la revue montréalaise 24 images et du Journal of Film Preservation. En 1987 il a réalisé Konitz, Portrait of the Artist as Saxophonist, un long métrage documentaire sur le grand musicien américain Lee Konitz. En 2006, il a publié L’oeil au-dessus du puits, deux conversations avec Johan van der Keuken.

     


  • Carole Laure

     

    Carole Laure fait ses débuts d’actrice avec le cinéaste québécois Gilles Carle. À partir de 1977, elle mène une carrière d’actrice et de chanteuse en France et au Canada. Elle a joué dans plus d’une trentaine de longs métrages, dont Préparez vos mouchoirs de Bertrand Blier et La menace d’Alain Corneau. Avec Lewis Furey, elle fera sept albums comme chanteuse, des vidéos musique et des concerts à travers le monde. Elle écrit et réalise son premier long métrage : Les fils de Marie (Sélection Festival de Cannes, 2002). Suivront, CQ2 (Sélection Festival de Cannes, 2004) et La capture (Sélection Festival de Locarno, 2006). Elle prépare actuellement son quatrième film.

     

    ACCQ


  •     Élie Castiel

     

    Formé en bibliothéconomie, Élie Castiel étudie la littérature française, la traduction et le cinéma à l’Université Concordia, où il obtient une maîtrise en études cinématographiques. Son mémoire de maîtrise porte sur le plan-séquence dans Le Voyage des comédiens de Theo Angelopoulos. Rédacteur en chef de la revue Séquences, il est également président de l’AQCC (Association québécoise des critiques de cinéma), organisme membre de la FIPRESCI (Fédération internationale de la presse cinématographique).

     


  • Olivier Lamothe

     

    Olivier Lamothe est chroniqueur hebdomadaire et critique de cinéma pour l’émission Cinéfix (prix du public 2012, Gala des artisans de CIBL), sur les ondes de CIBL 101,5 FM. Il est également animateur d’ateliers sur le cinéma documentaire et d’animation depuis quelques années, notamment pour la défunte CinéRobothèque de l’ONF.

     


  • Jean-Marie Lanlo

    Jean-Marie Lanlo a quitté la France pour le Québec en 2008. Cinéphile averti et ancien usager assidu de la Cinémathèque française, il a profité de son déménagement pour donner libre cours à sa passion et fonder cinéfilic.com, dont il est le rédacteur en chef. Également chroniqueur à l’émission de radio Hors-Champs (RVM, 91,3 FM), photographe, éditeur ultra-indépendant et diplômé en science politique (Université Laval), il se définit comme étant Breton de sang, Parisien de coeur et Montréalais d’adoption.

  • Focus


  • Henri Béhar

     

    Journaliste, interprète, homme de radio, de télévision et de presse écrite, Henri Béhar a longtemps couvert la culture et le spectacle nord-américains pour Première, Le Monde et Vogue-France. Animateur des conférences de presse au Festival de Cannes, il est le coauteur, avec l’historienne Cari Beauchamp, de Hollywood on the Riviera (Éd. William Morrow). Aujourd’hui, il se consacre essentiellement à la presse numérique, à l’écriture, traduction et adaptation de scénarios ainsi qu’au sous-titrage.

     


  • Fabienne Hanclot

     

    Nommée en 1995 à la mission cinéma du centre culturel français d’Athènes, Fabienne Hanclot y créé et programme le Festival du Film Français ; elle oeuvre toute l’année à la diffusion des films français non distribués en Grèce. Elle revient en France en 2002 pour y diriger et programmer le cinéma municipal de La Courneuve. Elle est Déléguée Générale de l’ACID depuis 2007. Cette association de cinéastes soutient la diffusion en salles et festivals de films indépendants et programme au Festival International du Film de Cannes une section parallèle de 9 longs métrages.

     


  • Marie Losier

     

    Née en France, Marie Losier vit à New York depuis 19 ans. Elle est programmatrice des films à l’Alliance Française depuis 12 ans. Elle a réalisé de nombreux portraits avant-gardistes sur des réalisateurs et des musiciens tels que George Kuchar, Guy Maddin, Tony Conrad ainsi que Genesis P-Orridge et son groupe Psychic TV. Capricieux, poétiques, oniriques et non conventionnels, ses films explorent la vie et le travail de ces artistes. Ses films sont régulièrement présentés dans de prestigieux festivals et musées.

     

  • Courts sélection internationale


  • Judy Gladstone

     

    Judy Gladstone a consacré les quinze dernières années à la transformation de Bravo!FACT en un incubateur de talents canadiens en cinéma et nouveaux médias. Avant cela, elle a dirigé le Canada Fund for Dialogue and Development in the Middle-East de l’ACDI et a été attachée culturelle en Israël et dans les territoires palestiniens. Diplômée de l’Université Laval, de l’Université Paris-Sorbonne et de l’Université d’Haïfa, elle a présenté de nombreuses conférences sur le cinéma et les nouveaux médias dans des festivals internationaux.

     


  • Vanya Rose

     

    Cinéaste montréalaise, Vanya Rose étudie tôt le théâtre et les arts visuels. Ses courts métrages comprennent Montréal Stories (1912, 1944, 1971), Impossible et At the bottom of the hill. En 2010, elle crée la maison de production time’s thievish progress to eternity FILMS. Le scénario de son premier long métrage Woman in Car. a été présenté dans le cadre du Producer’s Lab au TIFF 2012. Woman in Car mettra en vedette Hélène Joy et Liane Balaban.

     


  • Nicolas Roy

     

    Nicolas Roy a étudié le cinéma dans trois universités québécoises et y a réalisé quelques courts métrages expérimentaux. Ses courts métrages de fiction explorent les thèmes de la famille, de la campagne désolée et de la mort. Novembre (2002), Léo (2003), Petit dimanche (2006), Jour sans joie (2010) et Ce n’est rien (2011) ont été sélectionnés dans plusieurs festivals à travers le monde et ont remporté de nombreux prix et mentions. Nicolas Roy travaille également comme monteur image. Il a notamment monté les films Curling et Bestiaire de Denis Côté.

     

  • Courts Focus


  • Salette Ramalho

     

    Salette Ramalho a fait des études d’architecture et obtenu un diplôme en arts plastiques à Porto. Elle a fait partie du comité de direction et de programmation du Cineclube de Vila do Conde, a travaillé au festival de Vila do Conde et pour d’autres festivals ou événements culturels tels que Porto 2001 — Capitale européenne de la culture. Responsable de la promotion et de la distribution de films à l’Agência, l’agence portugaise du court métrage, elle a été programmatrice de plusieurs rétrospectives de cinema portugais.

     


  • Alexandra Schmidt

     

    Née dans l’ancienne RDA, Alexandra Schmidt vit et travaille à Dresde en Allegmagne. Elle a étudié la sociologie en mettant l’accent sur la sociologie de la culture. En 2010, en compagnie de deux collègues, elle prend la direction du Festival international du court métrage Filmfest Dresden. Elle y est entre autre responsable de la programmation et y développe une variété de programmes spéciaux et de rétrospectives, dont les films de la RDA ou les courts métrages de l’Est européen des années 1960.

     


  • Magali Simard

     

    Magali Simard est programmatrice au Festival international du film de Toronto, et à l’année au TIFF Bell Lightbox. Québécoise formée en études cinématographiques à l’Université de Toronto, elle est au TIFF depuis 2006 où elle participe à la production de séries pour la Cinémathèque, Canada’s Top Ten, le Student Film Showcase, les sorties commerciales et le Film Circuit à travers le Canada. Récemment membre de Jurys au Festival Outfest de Los Angeles 2010, à la Berlinale 2012, programmatrice invitée aux Percéides 2011, elle présente et anime régulièrement des projections publiques et privées.

     

  • FNC Lab


  • Pascale Barret

     

    Artiste hybride de la scène internationale, Pascale Barret se joue de médiums tangibles et virtuels, scientifiques et historiques pour aborder les questions identitaires. Elle combine et distord les pratiques avec la conscience accrue que la technologie tend à transformer notre perception du soi et d’autrui. Depuis 2001, elle expose son oeuvre plastique et performative en solo ou dans des collectifs, en chairs et en ligne. Pascale partage sa pratique autour de lectures, résidences, commissariats, et collabore aux recherches de laboratoires art et science. En 2010, elle est lauréate du Banff Centre pour Interactive Screen.

     

     


  • Philippe Lamarre

     

    Philippe Lamarre fonde l’agence de création Toxa à l’an 2000. En 2003, il crée Urbania, un magazine trimestriel au ton et au design audacieux. De nombreux prix sont venus souligner la qualité de son travail et sa vision. Philippe est le récipiendaire de la bourse Phyllis-Lambert octroyée par Design Montréal en 2008 et il a reçu en 2010 le titre de « Producer of the year » aux Canadian New Media Awards. Il est président de la Société des designers graphiques du Québec et siège sur le conseil d’administration depuis 2005.

     

     

     


  • Bruno Masi

     

    Auteur, réalisateur, Bruno Masi a commencé sa carrière comme journaliste au service culture du quotidien Libération, avant de se tourner vers l’écriture de documentaires et de fictions, notamment pour le web. En 2011, il coréalise le webdocumentaire La Zone — Retour à Tchernobyl pour lequel il obtient le prix RFI-France 24, et le prix de l’Innovation au FNC l’an dernier. En 2012, il publie son premier roman, Nobody, aux éditions Naïve. Parallèlement, il est responsable pédagogique à l’INA, en charge des filières Journalisme et Jeux vidéo.