Nouvelles

SOIRÉE CULT MTL EN PRÉSENCE DU TRIO MONTRÉALAIS : LE MATOS

10_10_2013

Capture d’écran 2013-10-11 à 18.38.42

 

CULT MTL livre chaque jour un aperçu de la ville. Culture et recommandations de tous genres se mélangent et prouvent chaque fois qu’il est impossible de s’ennuyer chez nous. Mais cette fois, c’est CULT qui invite… CULT MTL et le Festival du nouveau cinéma ont convié pour vous le plus rassembleur des trio montréalais : LE MATOS, pour une rayonnante performance. LE COULEUR seront également de la partie pour nous remémorer les brises de l’été.

Rendez-vous à 22h le 12 octobre au Quartier général, 175, av. du Président-Kennedy Métro Place-des-Arts.

Écoutez Le MATOS ici

 

LE FESTIVAL PREND L’AIR POUR OFFRIR 4 SÉANCES EXTÉRIEURES GRATUITES!

10_10_2013

FNC42_mosaic-4-images_568x350-1-300x184

 

Le FNC est heureux de vous convier à quatre projections gratuites en plein cœur du Quartier des spectacles. Du jeudi 10 au samedi 12 octobre à 19h et dimanche 13 octobre à 18h30, un long-métrage sera projeté chaque soir au Parterre du Quartier des spectacles :

JEUDI 10 OCTOBRE

Pink Floyd : Live at Pompeii, de Adrian Maben

Le réalisateur Adrian Maben viendra présenter la copie restaurée de son film musicalTourné en 1972, le film est la captation d’un concert donné par le mythique groupe de rock progressif dans l’amphithéâtre –sans spectateurs- de Pompéi. Le film s’avère  être « une sorte d’anti-woodstock », (Adrian Maben) où le but serait de se focaliser sur la musique, et rien que sur la musique, laissant de côté « les réactions du public ».

VENDREDI 11 OCTOBRE

Lola, de Jacques Demy

Le premier film de Jacques Demy, mettant en vedette Anouk Aimée en danseuse de cabaret. « Premier enchantement de Jacques Demy, ‘Lola’ distille l’élégance et la mélancolie qui sont, déjà, l’empreinte délicate d’un style. » (Arte).

SAMEDI 12 OC TOBRE

La chute de la maison Usher, de Jean Epstein

Film d’horreur de l’avant-gardiste français Jean Epstein, tiré de la nouvelle éponyme d’Edgar Allan Poe, qui sera accompagné du groupe montréalais Rock Forest qui jouera en direct.

DIMANCHE 13 OC TOBRE

Le Bon, la Brute et le Truand, de Sergio Leone

Le western de Sergio Leone, en version anglaise sous-titrée français, sera programmé dans le cadre de la rétrospective Projet Django, en collaboration avec le festival Fantasia.

Le FNC a choisi d’offrir ces quatre classiques, à deux pas de son Quartier général, l’Agora Hydro-Québec du Cœur des sciences de l’UQÀM, où se déroulera, comme les années précédentes, de nombreux évènements festifs et gratuits.

La programmation complète du 42e Festival du nouveau cinéma sera dévoilée en conférence de presse le mardi 24 septembre prochain à 11 h à l’Agora du Cœur des sciences de l’UQAM (175, av. Président-Kennedy, angle Jeanne-Mance).

 

Pour vous désaltérer, boissons, thé et café seront mis à votre disposition sur le parterre du Quartier des spectacles!

 

LES DESSOUS DE L’AFFICHE…

24_09_2013

 

The Screen Chromira

Crédit photo : Adad Hannah, représenté par Pierre-François Ouellette art contemporain.

L’oeuvre The Screen de l’artiste montréalais Adad Hannah a été offerte par le Conseil des arts de Montréal à notre Festival, lauréat du Grand Prix 2011.Adad Hannah expose ses oeuvres dans les musées du monde entier et détient à ce jour de nombreux prix et autres récompenses. On retrouve son travail dans les collections permanentes d’un certain nombre d’institutions comme le Musée d’art contemporain de Montréal, la National Gallery of Canada, le Musée national des beaux-arts du Québec, le Montreal Museum of Fine Arts, le Museo Tamayo à Mexico City, le Samsung LEEUM Museum à Séoul, la Zacheta National Gallery of Art à Warsaw (Pologne), et dans d’autres musées.

Adad Hannah s’intéresse au moment photographique exécuté par l’appareil photo. Ses œuvres prennent souvent la forme d’enregistrements vidéo et de photographies de tableaux vivants. Ces techniques sont un moyen pour lui d’explorer les rapports entre la photographie, la vidéo et la performance, et la façon dont le corps humain occupe cet espace.

Pour plus d’informations sur Adad Hannah et son travail, cliquez ici.
 

« DIEGO STAR » DE FRÉDÉRICK PELLETIER OUVRIRA LA SECTION FOCUS !

18_09_2013

diego_star

focus

 

En exclusivité, voici les titres tant attendus de la section FOCUS, présentée par Air France : une sélection de 53 films québécois et canadiens qui traduisent la richesse d’un nouveau cinéma émergent porté par des cinéastes d’origines diverses.

Le 1er long métrage de Frédérick Pelletier, « Diego Star » ouvrira la section consacrée au cinéma d’ici. Ne manquez pas l’avant-première le 10 octobre au Cinéma Impérial ! Le film suit le parcours d’un mécanicien Ivoirien employé à bord d’un vieux cargo, le Diego Star et met en vedette Issaka Sawadogo et Chloé Bourgeois.

 

Découvrez la programmation FOCUS :

 

  • 12 longs métrages en compétition : 

Diego Star (Québec), de Frédérick Pelletier ;

Chez Lise (Québec), documentaire de James Galwey et Jeanne Pope qui suit ne histoire d’amour entre deux personnes souffrant de bipolarité et de schizophrénie ;

Gerontophilia (Canada) du sulfureux cinéaste Bruce LaBruce qui se penche à nouveau sur les désirs sexuels hors-normes;

La ferme des humainsversion définitive (Québec), chronique multiculturelle sur l’immigration et l’hypocrisie quotidienne d’Onur Karaman ;

Vann « Piano Man » Walls: The Spirit of R & B (Québec), documentaire de Steven Morris sur le musicien Vann Walls et les origines du Rhythm and Blues ;

Rhymes for Young Ghouls (Québec), drame puissant et premier long métrage de Jeff Barnaby, tourné au cœur de la réserve de Kahnawake ;

Secondaire V (Québec), documentaire de Guillaume Sylvestre donnant la parole à des jeunes d’une école multiethnique d’Outremont ;

Spring & Arnaud (Canada) documentaire de Katherine Knight et Marcia Connolly sur la passion du couple d’artistes Spring Hurlbut and Arnaud Maggs, décédé en 2012 ;

Un parallèle plus tard (Québec) premier long métrage de Sébastien Landry sur un hacker forcé à la fuite ;

Une vie pour deux (Québec) le tout nouveau film de Luc Bourdon et d’Alice Ronfard inspiré de la pièce éponyme ;

Uvanga (Québec) de Marie-Hélène Cousineau et Madeline Piujuq Ivalu qui raconte la rencontre dans le Haut Arctique d’une mère et son fils avec la famille inuit du père décédé ;

White Wash (Québec) d’Emanuel Hoss-Desmarais, prix du Best New Narrative Filmmaker au Festival du film de Tribeca à New York, retrace le parcours d’un chauffeur de chenillette qui cause un accident mortel ;

 

  •  6 longs métrages hors compétition : 

2 temps 3 mouvements (Québec),  premier long métrage de Christophe Cousin suivant le cheminement d’un adolescent immigré au Québec avec sa mère suite au décès de son père ;

All the Wrong Reasons (Canada) de Gia Milani, un film choral sur le quotidien de quatre personnages qui luttent à la suite d’un traumatisme, l’un des derniers films tourné par l’acteur de Glee Cory Monteith avant sa mort ;

Érection Canada – l’histoire du parti Rhinocéros du Canada de 1963 à 2013 (Québec) du foulosophe et niaisologue François Yo Gourd et sa complice Mélanie Ladouceur ;

Found (Canada) de Mitchell Stafiej, un récit expérimental autour du thème du deuil et de notre rapport à la surconsommation d’images ;

From Neurons to Nirvana: The Great Medicines (Canada) d’Oliver Hockenhull, documentaire sur la résurgence de l’utilisation de drogues comme médecine ;

La Croisée des chemins (Québec) de Francine Pelletier qui revient sur le mouvement étudiant de 2012 et sur ses conséquences concrètes ;

 

  • 35 courts métrages, répartis en 5 programmes pour le Grand Prix FOCUS, avec entre autres les films très attendus de : 

- Monia Chokri : Quelqu’un d’extraordinaire, distingué à Locarno, film débordant d’énergie au casting irrésistible ;

- Maxime Giroux : La tête en bas, étonnant voyage au cœur  de trois solitudes ;

- Joel Vaudreuil : Le courant faible de la rivière, remarqué à Annecy ;

- Olivier Godin, Grand prix Focus l’an dernier revient avec Full Love ;

- Jean-Guillaume Bastien avec Je ne suis pas un grand acteur, véritable tour de force cinématographique ;

- Félix Dufour-Laperrière avec le très beau Le jour nous écoute ;

Mais aussi des découvertes dans tous les genres, du fantastique (Dive de Kaveh Nabatian) à l’expérimental (surveillez le nouveau film de Charles-André Coderre, H2T), du surréaliste Smile Stealers au poignant documentaire Coming Home to Boon, le court métrage s’affiche en grand!