Infolettre
 

Direction et administration

Direction

Directeur général

Nicolas Girard Deltruc

Directeur de la programmation

  Claude Chamberlan Longs métrages > Hommage / Rétrospective

DP du cinéma: Dépisteur, Pourvoyeur. Inspiré par tout et pour tous. Ses folies débonnaires d'animateur-organisateur explosent dès les années 60 avec les Tombolas et les Love-ins. Lead singer pour Les Soeurs de l'Opéra du temps des Mothers of Invention, il chante Zappa, Jagger, Cocteau et participe au bed-in de John & Yoko. ’67- : Là arrive la passion-cinéma qui n'arrête plus ; tout est cinéma ! Avec son mentor Dimitri Eipides, il crée une salle pour l'indépendant, l'avant-garde et l'expérimental: le Centre du Film Underground, suivi du mythique Cinéma Parallèle et de son Café Méliès avec ses performances multimédia. Viennent ensuite la Coopérative des cinéastes indépendants et FilmFilm, distributeur de plus de 800 films et vidéos, les tournées du film indépendant québécois et canadien dans 28 villes européennes, la publication de catalogues et de guides cinématographiques... ’71- : C’est la naissance du fabuleux Festival du nouveau cinéma à travers lequel il fait découvrir un nombre impressionnant d'auteurs visionnaires. Suite à une édition spéciale du FNC à New York, il crée Check Hit Out, et se spécialise dans l'événement, les hommages et les rétrospectives (Cassavetes, Boris Vian, Warhol, Spike Lee, Greenaway, Gena Rowlands...). Pour les 100 ans du cinéma: il concocte son projet le plus fou ! Il reçoit un record Guinness pour la plus longue projection de tous les temps (250 heures de projection continue pour un panorama unique du cinéma de 1889 à 1992 !). Au même moment, une marathonienne obtient le record Guinness pour avoir vu 136 films pendant 11 jours sans dormir. Il réalise trois films étranges et, en tant qu’acteur-figurant, il joue dans les films de Fellini, Pacino, Binamé et Pool. Il lance ensuite MAGNIFICO, les quatre et une nuits du cinéma : des projos en plein air, sous l'eau (Dive-in), dans une boulangerie, ou un peep-show sur le chic boulevard St-Laurent qu'il affectionne tant. Dans un moment de délire généreux, il va même jusqu’à payer une centaine de spectateurs pour voir un film. Impressionnée, Annie Sprinkle lui décerne le diplôme de « Pleasure Activist ». ’99- : Il devient directeur de la programmation de l’Ex-Centris et programmateur pour le « funké » Cinéma du Parc. Il y a aussi, pour le plaisir de tous, le CinéOké, ce fameux karaoké du cinéma à l’origine de performances mémorables. Il invente, fabule, rêve, transmet… par tous les moyens imaginables le cinéma d’aujourd’hui et de demain.

 

Administration

Responsable - Financement et relations gouvernementales

Katayoun Dibamehr

Comptable

Mackenson Rony

Adjoint administratif

Olivier Borzeix