Infolettre
 

Connexion MonFNC

 
 
facebook

 



 
Pas encore membre ? Inscrivez-vous !
 

Inscrivez-vous !

 
 
Entrez vos informations :
 






 
 

Réinitialisation

 
 
Réinitialiser votre mot de passe.
 

 
 
 

le bon, la brute et le truand ( the good, the bad and the ugly )

Sergio Leone | 1966 | V.O. anglaise | S.T. français | Italie, Espagne, Allemagne | 179min | couleur

Synopsis :

"Boasting the most instantly familiar score, Leone's three-way Mexican standoff is the ultimate rush in spaghetti Westerns." – Time Out New York

“Art it is, summoned out of the imagination of Leone and painted on the wide screen so vividly that we forget what marginal productions these films were.” – Roger Ebert

"Leone's masterpiece and the greatest of all Spaghetti Westerns." – J. Hoberman, Village Voice

“All told, and in giant widescreen, it's only blood-red adolescent fun, but it blooms like Douglas Sirk with a Gatling gun compared to the teenage demographic's current fare.” – Michael Atkinson, Village Voice



Que les choses soient claires : ce film est un des plus grands westerns jamais tournés. Il est aussi l’un des plus grands chefs-d’oeuvre de l’histoire du cinéma. Ultime. Parfait. Une fresque monstrueuse d’ambition cinématographique sur l’amitié, l’honneur, l’individu, la société, la guerre et la violence. À voir et à revoir, sans cesse, ne serait-ce que pour l’une des plus magistrales trames sonores jamais composées, signée Morricone, alors au sommet de sa carrière. Et tout cela gratuitement, à la belle étoile et avec pop-corn ? Au-delà du film, la célébration d’un culte.

Projection extérieure gratuite en partenariat le Quartier des spectacles, Air France et la STM.