Infolettre
 

Connexion MonFNC

 
 
facebook

 



 
Pas encore membre ? Inscrivez-vous !
 

Inscrivez-vous !

 
 
Entrez vos informations :
 






 
 

Réinitialisation

 
 
Réinitialiser votre mot de passe.
 

 
 
 

interior. leather bar

James Franco, Travis Mathews | 2013 | V.O. anglaise | États-Unis | 60min | couleur

Synopsis :

“Awesome! Complicated, strange and avant-garde.” — Gus Van Sant

“A beautifully-made cinematic guide to penetrating the membranes of sexual fear that separate us.” — John Cameron Mitchell

Interior. Leather Bar est l’histoire vraie au fausse des fameuses quarante minutes coupées au montage du Cruising (1980) de William Friedkin, film non-pornographique sur un flic (Al Pacino) infiltrant les club S&M gays de New-York. Le grand film de la controverse, à l’époque. Dans ce film méta conceptuel, les cinéastes James Franco (Spring Breakers) et Travis Mathews (I Want Your Love) filment d’abord leur travail, soit une recréation contextualisée d’une de ces séquences dites manquantes, dans un « bar cuir ». À cela se mêlent des discussions sur le mariage pour tous, sur les tentatives d’une société straight à normaliser la culture queer. Un exercice de juxtaposition où la réflexion rencontre le sexe, la confusion et l’inhibition, ouvrant sur une fascinante rumination quant à la normalisation des choses, le corps (menacé) masculin et le grand art de la manipulation maligne au cinéma.

Précédé de LAS LUCHADORAS DE MEXICO (WORK AND TITLE IN PROGRESS) et ALAN VEGA, JUST A MILLION DREAMS TRAILER

INTERIOR. LEATHER BAR ( 3 films )