Infolettre
 

Connexion MonFNC

 
 
facebook

 



 
Pas encore membre ? Inscrivez-vous !
 

Inscrivez-vous !

 
 
Entrez vos informations :
 






 
 

Réinitialisation

 
 
Réinitialiser votre mot de passe.
 

 
 
 

ramon ayala

Marcos López | 2013 | V.O. espagnole | S.T. anglais | Argentine | 66min | couleur

Synopsis :

En Argentine, ses chansons font partie de la tradition. On dit même que les habitants les ont dans le sang, tant elles modèlent l’identité locale. Pourtant, parfois, ils ne savent même pas qu’il les a composées. Ramón Ayala est pourtant un poète, un chanteur et un musicien autant qu’un héros du coin, né en 1937 dans la province de Misiones, au nord-est du pays, là où les roches à haute teneur en fer donnent au sol une couleur rouge particulière, là où les impressionnantes chutes d’Iguazu marquent la frontière avec l’État brésilien du Parana. Invitant à la redécouverte de son oeuvre marquante et de l’homme lui-même, Ramón Ayala donne la parole à cet homme attachant, sur les traces duquel le cinéaste est parti pendant plus de quatre ans, ainsi qu’à ceux qui le connaissent et qui ont été marqués par lui pour mieux lui rendre hommage. Mieux, il sait également faire preuve d’une approche précise, décalée et ludique pour mieux cerner en filigrane les contours de la riche et colorée culture populaire argentine. Un premier long métrage documentaire étonnant et joyeux de l’artiste et photographe Marcos López, récompensé d’un prix du public au dernier Festival de Buenos Aires. — Helen Faradji