Infolettre
 

Connexion MonFNC

 
 
facebook

 



 
Pas encore membre ? Inscrivez-vous !
 

Inscrivez-vous !

 
 
Entrez vos informations :
 






 
 

Réinitialisation

 
 
Réinitialiser votre mot de passe.
 

 
 
 

l'escale

Kaveh Bakhtiari | 2013 | V.O. française, persane | S.T. français | Suisse, France | 100min | couleur

Synopsis :

L’Escale est un film courageux. En allant passer plusieurs mois aux côtés de son cousin, devenu clandestin à Athènes alors qu’il tentait de quitter l’Iran pour l’Europe, Kaveh Bakhtiari se plonge et nous plonge dans le quotidien d’hommes et de femmes dont les vies sont trop facilement réduites à la simple étiquette « sans papiers » ou « clandestins ». Derrière ce statut, il y a bien sûr des situations politiques souvent intenables, mais il y a surtout des destinées, des individus. Bakhtiari partage ainsi la vie d’un petit groupe, qui survit grâce à la solidarité, dans l’attente d’un passeur qui les enverra dans un autre pays, où ils pourront tenter de s’intégrer. De scènes joyeuses autour d’un repas ou d’un entraînement avec celui que l’on surnomme Bruce Lee, aux angoisses des instants passés dans la rue, le film nous fait partager les rêves et les raisons de chacun. Caméra au poing, Bakhtiari les soutient, parfois les gêne, et parvient à trouver la juste distance qui autorise notre regard. Il nous permet ainsi de mieux comprendre quand et comment on devient clandestin. Parce que ce mot ne résonnera plus jamais de la même manière après avoir vu le film, L’Escale est un film important. Indispensable. — Laurence Reymond