Infolettre
 

Connexion MonFNC

 
 
facebook

 



 
Pas encore membre ? Inscrivez-vous !
 

Inscrivez-vous !

 
 
Entrez vos informations :
 






 
 

Réinitialisation

 
 
Réinitialiser votre mot de passe.
 

 
 
 

syrie en cour(t)s : programme 1

| 2013 | V.O. sans dialogue | Syrie | 90min | couleur

Synopsis :

Est-ce qu’on fait du cinéma en Syrie ? Comment y parvient-on actuellement ? Ne s’y produit-il pas maintenant une sorte d’éclectisme sans précédent déployant des techniques très diverses et communiquant un sentiment de liberté universel ?. - Commissaires Ruba Al Chaer, Omar Faleh

http://syrie-en-courts.ca/

Programme 1 Abounaddara est un collectif de cinéastes anonymes qui oeuvre pour une représentation des Syriens hors de toute perspective géopolitique ou confessionnelle. Il s’est fait connaître, en 2010 en diffusant sur Internet une série de courts métrages documentaires qui célèbrent la vie quotidienne des Syriens ordinaires. Depuis avril 2011, le travail du collectif a mué vers un cinéma d’urgence qui le conduit à réaliser un très court métrage chaque vendredi, en guise de contribution à la révolution syrienne. Ces films utilisent l’esthétique du cinéma pour faire oeuvre de contre-information. Ils mettent en scène des Syriens sans nom en tant que sujets politiques à part entière. Et ils s’efforcent de représenter leur élan pour la liberté sans le réduire à des personnages, des lieux ou des formats stéréotypés. Tous les films du collectif Abounaddara ont été autoproduits sur la base du bénévolat strict.

La Rue Syrienne (3 min 53) Avant-gardes (1 min 30) Everything is Under Control Mr. President (1 min 21) Et après ? (2 min 20) Sous le ciel de Damas (1 min 34) Octobre (2 min 42) Quand j’étais révolutionnaire (3 min 10) Zeina (55 sec) Mèche rebelle (1 min 52) Les casseroles de la révolution (1 min 39) Pacifique, mais… (3 min 06) I will cross tomorrow (3 min 53) Enfants de Halfaya (4 min 17) They’re Playing (1 min 07) Aux armes citoyens-reporters ! (2 min 06) Prayer in the Dark (1 min 35) Aleppo by Night (58 sec) The Eagles of Syria (49 sec) Le soldat inconnu, 4 parties (8 min 38) Apocalypse Here (2 min 28) The End (3 min 30) Syria Today (53 sec) En présence du porte-parole du Collectif, Charif Kiwan