Infolettre
 

Connexion MonFNC

 
 
facebook

 



 
Pas encore membre ? Inscrivez-vous !
 

Inscrivez-vous !

 
 
Entrez vos informations :
 






 
 

Réinitialisation

 
 
Réinitialiser votre mot de passe.
 

 
 
 

jeu de l'inconscient ( subconscious password )

Chris Landreth | 2013 | V.O. anglaise, française | Canada | 11min | couleur

Synopsis :

Perdu dans la foule d'un bar, Charles sent monter l'angoisse. Le malaise s'enclenche à la vue d'un vieux copain... oui, son vieil ami... ce type... Voyons, comment s'appelle-t-il, déjà... Le réalisateur Chris Landreth, qui signe le court-métrage oscarisé Ryan, utilise dans Jeu de l'inconscient une maladresse assez fréquente en société – oublier le nom d'une connaissance – comme point de départ d'une troublante incursion dans les méandres de l'inconscient. Inspiré de la célèbre émission de télé américaine Password, le film présente une « brochette de personnalités » animées, sans compter la mère de Charles et son ancienne gardienne, qui font des pieds et des mains pour l'amener à se rappeler ce nom. Mais Charles, l'alter ego du cinéaste, n'arrive pas à saisir même les indices les plus évidents. S'intensifiant au rythme de la frustration croissante du protagoniste, les effets en 3D du film deviennent le miroir de son déséquilibre psychologique grandissant. Charles abdique finalement et s'abandonne à cette malencontreuse situation. Jeu de l'inconscient aborde sous un angle ludique et irrévérencieux une tranche de vie des plus familières. À défaut de vous aider à retrouver la mémoire, peut-être le film vous incitera-t-il à vous pardonner, lorsque vous lutterez avec cette redoutable question : « Bon sang, mais comment s'appelle cette personne ? »

Fantasmagories 3D ( 8 films )

En animation ou en prise de vue réelle, alors que la 3D s’essouffle du côté des salles pour des raisons économiques, mais également pour des raisons liées à l’absence d’une réelle créativité, sept raisons d’espérer, sept raisons de réfléchir à l’avènement d’un nouveau langage cinématographique.